Notre mission

Notre mission

Synovance est une société de biotechnologie, incubée au Genopole (Evry) et à la Station F (Paris).

Notre objectif répond à trois problèmes mondiaux : la durabilité, la pollution et la gestion des déchets.

Synovance utilise des microbes modifiés pour convertir les déchets industriels en produits chimiques et en enzymes de grande valeur. Actuellement, à Synovance, nous développons des solutions pour les problèmes environnementaux de l'industrie textile.

Tuyau dirigeant l'eau polluée par les colorants vers une rivière.

L'industrie de la teinture des textiles utilise des centaines de produits chimiques, dont beaucoup sont toxiques et ne peuvent être éliminés de leurs procédés. Plus généralement, la fabrication de ces produits chimiques est nocive pour l'environnement en raison de l'utilisation de solvants organiques et de catalyseurs métalliques [1] (ces composés sont toxiques et très polluants). En fait, on estime que l'industrie de la teinture des textiles est responsable de 20 % de la pollution industrielle des eaux douces dans le monde. Il s'agit d'un héritage effroyable que les entreprises de teinture cherchent à redresser.

En revanche, nos bioprocédés utilisent de l'eau, des sels et des sucres. Le sucre est le composant le plus coûteux, mais nous l'obtenons à partir de flux de déchets qui vont généralement dans les décharges. Cela réduit nos coûts et notre empreinte écologique.

Colorants produits en laboratoire à partir de déchets

Comment la conversion est-elle réalisée ?

Nos catalyseurs sont des microbes inoffensifs qui se développent dans l'eau salée en fermentant le sucre. Nous utilisons des technologies exclusives pour modifier l'expression des protéines de ces microbes. Cela leur permet d'utiliser les déchets et de produire des composés utiles, par exemple des colorants textiles.

Comment ces microbes reçoivent-ils de nouvelles instructions ?

Nous introduisons dans la cellule un chromosome supplémentaire qui porte toutes les fonctions nécessaires. C'est là qu'entre en jeu la puissance de notre plateforme de génomique synthétique, qui conçoit et construit ces chromosomes supplémentaires.

Économie circulaire

En résumé, dans l'esprit de l'économie circulaire, un flux de déchets industriels qui serait mis en décharge est désormais détourné pour produire des composés utiles grâce à un bioprocédé écologique.

1]..un catalyseur est un accélérateur de réaction chimique.

Partager cette publication